État d’un fichier (ou d’un flux)

Jusqu’ici nous avions principalement fait du calcul. Dans ces derniers, les situations exceptionnelles sont relativement rares: divisions par zéro, préconditions, …

Avec les manipulations de fichiers, nos programmes commencent à interagir avec leur environnement extérieur, environnement que nous ne contrôlons pas forcément. Il va falloir faire face à des situations exceptionnelles ou entâchées d’inconnues:

  • le fichier existe-t-il?

  • quelle longueur fait-il?

  • est-il écrit correctement?

  • y a-t-il suffisament de place sur mon disque

De ce fait, les opérations peuvent échouer.

Dans cette feuille, nous allons voir comment détecter ces échecs pour pouvoir ensuite les gérer. Cela utilisera la notion d”état d’un fichier.

Exemple: afficher un annuaire contenu dans un fichier

Revenons à notre annuaire; celui-ci est stocké dans un fichier annuaire.txt dont voici le contenu:

!cat annuaire.txt

Pour l’afficher, nous pouvons mettre en pratique ce que nous venons de voir:

#include <iostream>
#include <fstream>
using namespace std;
ifstream annuaire;
annuaire.open("annuaire.txt");
string nom;
string tel;
for ( int i=0; i < 4 ; i++ ) {
    annuaire >> nom;
    annuaire >> tel;
    cout << nom << ": " << tel << endl;
}
annuaire.close();

Mais il y a une inconnue sur le fichier: combien contient-il d’entrées?

Notre programme tel quel ne fonctionnera que si le fichier contient exactement quatre entrées.

Au lieu de lire un nombre fixé d’entrées, nous voudrions lire les entrées une à une tant que la lecture se passe bien.

État d’un fichier

Une variable de type fichier peut être dans un bon état:

  • «jusqu’ici tout va bien»

ou un mauvais état:

  • Fichier non trouvé à l’ouverture, problème de permissions

  • Lecture ou écriture incorrecte

  • Fin du fichier atteinte

  • Plus de place disque

Syntaxe:

    if ( fichier ) { ...
    if ( fichier >> i ) { ...

Sémantique:

  • Le fichier est-il en bon état?

  • la lecture s’est elle bien passée?

Remarque: si un fichier n’est pas en bon état, il est bien entendu possible de demander plus d’informations au système pour en déterminer la cause. Pour ce semestre, le test de bon état sera suffisant pour nos besoins.

Exemple: Afficher un annuaire contenu dans un fichier

Voici notre programme d’affichage d’annuaire réécrit pour lire dans le fichier tant que le fichier est en bon état. C’est-à-dire tant que la lecture de l’entrée se passe bien.

#include <iostream>
#include <fstream>
using namespace std;
ifstream annuaire;
annuaire.open("annuaire.txt");
string nom;
string tel;
while ( annuaire >> nom  and  annuaire >> tel ) {
    cout << nom << ": " << tel << endl;
}
annuaire.close();

Bonne pratique: vérifier l’état d’un fichier

L’autre inconnue est: le fichier existe-t-il? Une bonne pratique est de toujours vérifier l’état d’un fichier après toute opération pouvant échouer, et notamment l’ouverture:

#include <iostream>
#include <fstream>
using namespace std;
ifstream fichier;
fichier.open("annuaire.txt"); // Un fichier existant
if ( not fichier ) {
    cout << "Erreur à l'ouverture" << endl;
}
fichier.close();
fichier.open("oups.txt");    // Un fichier non existant
if ( not fichier ) {
    cout << "Erreur à l'ouverture" << endl;
}

Pour mieux signaler cette situation exceptionnelle, il est recommandé d’utiliser les exceptions, que nous avons introduites lors du cours précédent:

#include <stdexcept>
if ( not fichier ) {
    throw runtime_error("Erreur à l'ouverture du fichier");
}

Résumé

Lorsque l’on manipule des fichiers, les opérations sont succeptibles d’échouer. Dans cette feuille, nous avons vu que la notion d”état de fichier permet de détecter de tels échecs pour les traiter. Il est fortement recommandé de systématiquement vérifier l’état du fichier après toute opération pouvant échouer, et tout particulièrement après l’ouverture d’un fichier, et de signaler un tel échec au moyen d’une exception.

La notion d’état d’un fichier peut aussi être mise à profit avec l’idiome usuel «lire dans un fichier tant que la lecture se passe bien».