I. Avec le sous-système Linux (Windows 10)

Pour utiliser cette méthode il vous faut un ordinateur utilisant une version 64-bit de Windows 10 Anniversary Update au minimum. Si vous utilisez Windows XP, 7 ou 8 veuillez suivre la partie II du tutoriel qui concerne Cygwin.

Installation

  1. Clic droit sur le menu démarrer puis sur Paramètres. Allez dans Mise à jour et sécurité, puis dans Pour les développeurs. Activez-le mode développeur en cochant la case correspondante.

    Activation du mode dévelopeur
  2. Clic droit sur le menu démarrer puis sur Windows PowerShell (admin). Un terminal s’ouvre, entrez-y la commande suivante : Enable-WindowsOptionalFeature -Online -FeatureName Microsoft-Windows-Subsystem-Linux Lorsque la question vous est posée, redémarrez votre ordinateur en répondant Y.

  3. Une fois votre ordinateur redémarré cliquez droit sur le menu démarrer puis sur Windows PowerShell. Exécutez la commande bash puis lisez acceptez la licence de Canonical. Répondez oui o à la question Voulez-vous définir les paramètres régionaux Ubuntu sur les paramètres régionaux de Windows. Le système vous demandera alors de choisir un nom d’utilisateur et un mot de passe pour le sous-système Linux. (il est normal que le mot de passe n’apparaisse pas lorsque vous le tapez !)

    Commandes d'initialisation du sous-système Linux
  4. Le sous-système Unix est maintenant fonctionnel, il ne nous reste plus qu’à installer les outils dont nous aurons besoin. Pour cela entrez les commandes:

    sudo apt update
    sudo apt install build-essential gdb
    

    et confirmez l’installation lorsque cela vous sera demandé.

  5. Utilisez enfin la commande suivante pour faire un lien depuis votre home Linux vers votre home Windows (Attention : vous devez remplacer <votreUtilisateurWindows> par votre nom d’utilisateur Windows (sans les <>), utilisez tabpour bénéficier de la complétion automatique et être sûrs ne pas vous tromper de chemin !)

    ln -s /mnt/c/Users/<votreUtilisateurWindows> ~/winhome

Installation de la bibliothèque graphique SFML

  1. Installez la SFML en entrant la commande suivante

    sudo apt install libsfml-dev
    
  2. Installez le serveur graphique Xming, dont l’installateur est téléchargeable ici.
    Laissez toutes les options par défaut, sauf à la sélection des composants où il n’est pas nécessaire d’installer de client SSH :

    Sélection des composants
  3. Configurez votre système pour l’utiliser avec les commandes suivantes :

    echo "export DISPLAY=:0" >> ~/.bashrc
    source ~/.bashrc
    
  4. Lorsque vous souhaitez exécuter un programme graphique, assurez-vous que Xming est lancé sur Windows (il doit apparaître dans la barre des tâches).

Méthode de travail

Vous trouverez l’arborescence classique des fichiers d’un système UNIX dans le dossier C:\Users\<votreUtilisateurWindows>\AppData\Local\lxss. Cependant Microsoft déconseille de modifier directement les fichiers dans ce répertoire. Mais le lien créé à l’étape 5 du tutoriel précédent vous donne un accès facile à votre répertoire personnel C:\Users\<votreUtilisateurWindows> de Windows depuis le sous-système Linux.

Exemple :

  1. Créez, à l’aide d’un éditeur de texte pour Windows (on vous conseille Notepad++ ou Atom) un fichier main.cpp contenant le code suivant dans le dossier C:\Users\<votreUtilisateurWindows> :

#include <iostream>
using namespace std;

int main () {
  cout << "Bonjour bonjour !" << endl;
  return 0;
}
  1. Enregistrez ce fichier.

  2. Lancez Bash on Ubuntu déplacez vous dans votre répertoire personnel à l’aide de la commande:

    cd ~/winhome
    
  3. Vérifiez la présence du fichier main.cpp à l’aide de la commande:

    ls
    
  4. Compilez ce fichier avec la commande:

    g++ -g -std=c++11 main.cpp -o prog.exe
    
  5. Exécutez le en tapant la commande:

    ./prog.exe
    

II. Avec Cygwin (Windows <= 10)

Cygwin est un ensemble de logiciels libres permettant d’émuler un système Unix sur un grand nombre de version de Windows 1. Si l’arrivée récente d’un sous-système Linux officiel dans Windows 10 tend à réduire son intérêt il reste tout de même un outil de choix notamment en raison de sa grande compatibilité avec les anciennes versions du système.

Installation

  1. Téléchargez et executez l’installeur correspondant à votre version de Windows : 32-bit ou 64-bit.

  2. Lancer l’installeur et suivez les instructions en conservant les options par défaut : Install from Internet, Install for All Users et Direct Connection.

  3. À l’écran de choix d’un serveur choisissez celui que vous voulez (de préférence un serveur proche de la France).

    Écran de sélection du serveur
  4. Arrive ensuite l’écran de sélection des paquets.

    Écran de sélection des paquets

Sur cet écran, recherchez et sélectionnez (en cliquant une fois sur « Skip ») les paquets gcc-core, gcc-g++, gdb et make. Validez la sélection et vérifiez que la case Select requiered packages est bien cochée. Suivez ensuite les instructions pour conclure l’installation de Cygwin. 5. Enfin, lancez « Cygwin Terminal » une première fois à l’aide du raccourci sur le bureau ou dans le menu démarrer. Cygwin va alors initialiser votre dossier personnel.

Copying skeleton files.
These files are for the users to personalise their cygwin experience.

They will never be overwritten nor automatically updated.

'./.bashrc' -> '/home/<UtilisateurWindows>/.bashrc'
'./.bash_profile' -> '/home/<UtilisateurWindows>/.bash_profile'
'./.inputrc' -> '/home/<UtilisateurWindows>/.inputrc'
'./.profile' -> '/home/<UtilisateurWindows>/.profile'

Vous pouvez vérifier le succès de cette opération en ouvrant dans l’explorateur Windows le répertoire C:\cygwin\home\VotreUtilisateurWindows\ qui doit maintenant contenir ces quatre fichiers.

Méthode de travail

Vous trouverez l’arborescence classique des fichiers d’un système UNIX dans le dossier d’installation de Cygwin (par défault C:\cygwin. Vous pouvez donc utiliser votre éditeur de texte préféré sous Windows (on vous conseille Notepad++ ou Atom) pour écrire vos programmes dans le dossier C:\cygwin\home\<VotreNomDutilisateurWindows>\.

Exemple :

  1. Créez un fichier main.cpp contenant le code suivant dans le dossier C:\cygwin\home\<VotreNomDutilisateurWindows>\

#include <iostream>
using namespace std;

int main () {
  cout << "Bonjour bonjour !" << endl;
  return 0;
}
  1. Enregistrez ce fichier.

  2. Lancez Cygwin et vérifiez la présence du fichier main.cpp à l’aide de la commande:

    ls
    
  3. Compilez ce fichier avec la commande:

    g++ -g -std=c++11 main.cpp -o prog.exe
    
  4. Exécutez le en tapant la commande:

    ./prog.exe
    

    Vous devriez obtenir ce résultat :

IEUser@MSEDGEWIN10 ~
$ ls
main.cpp

IEUser@MSEDGEWIN10 ~
$ g++ main.cpp -o prog.exe

IEUser@MSEDGEWIN10 ~
$ ./prog.exe
Bonjour bonjour !

1

Cygwin sur Wikipédia